« je voyais en pasolini… » par Yasmine

je voyais en pasolini

dans mon âme grise

de vieilles écumes sinistres

oh combien cru que ses films

je prie tremblante en ces mimes

de cinéma tout terrain

et de tempérament incertain

que ramène les images qui défilent

pleins de sublimes, de combats d’escrime

crache à son battement les derniers crimes que déciment

sous son bras pier paolo imbécile

et pier paolo nous quitte

sur la plage et dans la poitrine d’uranus

s’en est allé par ces pitres

et est parti aussi vite qu’il fût

sous le soleil d’anis, alcoolisé de sodomie

brille d’un éclate paisible sa dernière insomnie

gentils qu’ils le caressaient

aussi tendrement que dévoués

s’offre à lui pleins de baisers

il aime se donner baisant jusqu’au couché

traces blanches sur son séant

il gémissait de plaisir agonisant

il aimait à se faire baiser

mon heureux pédé

il criait si fort que le monde l’entendait

mais ne pourra plus gémir, non, à jamais

fleurs éparses ouvre sa poitrine de mausolée

car c’est enfin qu’il s’en est allé

tristement plus vite que franco citti

mon pier paolo pasolini

par Yasmine

à retrouver sur son instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :